comment déclencher l'action?Cet article est écrit dans le cadre du carnaval d’articles “Votre meilleure astuce pour faire agir votre audience” organisé par Olivier Roland sur son blog

Le blog d’Olivier vous donne plein d’astuces et de conseils pour vous lancer dans le blogging professionnel avec succès. Voici par exemple un article qui peut vous aider dans la phase de reflexion de votre projet :https://blogueur-pro.net/quitter-son-travail-pour-une-soif-dindependance-financiere-cest-possible

Quel est, selon vous, le plus gros problème auquel se heurte les webmarketeurs en 2018 : avoir plus de trafic ? Vendre plus ? Obtenir un bon référencement sur Google ? Ces problèmes sont évidemment importants, mais ce n’est pas la principale difficulté. Non, le problème numéro 1 aujourd’hui, c’est de faire agir les gens.Ils sont sur votre site internet pour réaliser une action, et ne doivent pas partir avant.  En effet, la concurrence est telle aujourd’hui, avec le phénomène “d’infobésité”, que les gens ont bien du mal a rester concentrés sur ce qu’ils regardent sur internet, ils zappent très facilement, et pour vous, le vrai challenge consiste a ce qu’ils ne repartent pas de votre site sans avoir accompli l’action que vous voulez qu’ils fassent : inscription à votre newsletter, partage d’un article, achat d’un produit, etc.

Quand ils naviguent sur votre blog, il faut trouver le moyen de les faire agir : en effet, les gens sont en permanence distraits par toutes sortes de choses : leur smartphone, leurs e-mails, leurs notifications diverses et variées, etc. Si vous croyez qu’ils vont “accrocher” comme par enchantement sur votre site internet, vous vous trompez ! Alors que vous, vous avez dépensé beaucoup de temps, d’énergie, et peut-être d’argent à peaufiner votre blog comme la septième merveille du monde…mais en réalité, les gens s’en foutent. Alors, comment faire ?

Déjà, je vais vous délivrer une première astuce absolument imparable : celle-là, j’vous assure, j’vous fiche mon billet qu’elle fonctionne à tous les coups : justement à propos de billet ça tombe plutôt bien parce qu’elle consiste justement à…payer les gens pour faire ce que vous voulez qu’ils fassent ! Genre, 50 balles pour rester inscrit à votre newsletter pendant 1 an. Sûr que vous allez voir affluer les inscriptions! Mais non, j’déconne, en plus, le 1er avril est passé. Mon poisson retombe à l’eau quoi.

Plus sérieusement, il est clair que ce soit pour acheter votre produit, partager un article, s’inscrire a votre newsletter, ou tout autre action requise, à partir du moment où vous demandez un effort à vos visiteurs, il faut qu’ils aient une bonne raison pour faire ce que vous leur demandez. Bref, il faut qu’ils y trouvent un intérêt. Ben oui, parce qu’on ne vit pas dans le monde des bisnounours, les gens sont égoïstes et égocentriques, ils ne font rien sans qu’ils y trouvent un intérêt personnel.

dejantée

Astuce n°1 : qu’est-ce qui suscite l’émotion chez votre audience ?

Alors cette première technique, elle consiste à entrer en quelque sorte dans le cerveau de vos visiteurs en déterminant ce qui va les motiver à agir. Il va falloir leur donner une bonne raison de réaliser l’action demandée. Les gens se foutent éperdument que votre produit ou service soit le meilleur sur le marché, ce qui va les faire agir, c’est lorsque vous vous adressez à leurs émotions.

Vous savez, les gens n’achètent pas sur internet quelque chose de façon rationnelle : nous sommes dans un environnement dématérialisé, on ne peut pas toucher le produit, le manipuler comme dans un magasin physique, donc il faut susciter chez l’internaute une envie, des émotions autour de votre produit en le mettant en scène.

fille voiturePar exemple : certains achètent une voiture ou des fringues pour se faire valoir, par snobisme, pas du tout parce qu’ils ont besoin de fringues ou d’une nouvelle voiture. Dans sa chanson, “sapé comme jamais” Maître Gim’s met ce phénomène en évidence : il s’agit de rendre jaloux les autres, parce qu’il porte des fringues qui le distingue des autres. De même, n’avez-vous pas remarqué ces pubs pour des voitures sportives ou de luxe avec une bimbo dans une position subjective, histoire d’associer la réussite sociale en acquérant cette voiture avec la possibilité de séduire les plus jolies femmes ?

Donc, ici, on s’adresse à l’inconscient des hommes : le fait d’acheter cette voiture vous rend plus beau et plus désirable pour les femmes. Reste a savoir si les femmes viennent vers vous parce que vous leur plaisez ou plutôt pour profiter de la voiture…

Dans un autre de mes articles  je prenais pour exemple l’Iphone d’apple. Je considère pour ma part que l’Iphone, c’est de la m… Apple est une secte, avec des produits excessivement chers et incompatibles avec les autres appareils hors de la secte, et pour moi, c’est rédhibitoire. Pourtant, des millions de personnes à travers le monde seraient prêts à bouffer des pâtes ou des patates pendant 6 mois juste pour s’offrir le dernier Iphone X. Un truc que je n’arrive toujours pas à piger.

Pourquoi ? Parce qu’Apple a su se fabriquer une légende, à su créer toute une mise en scène autour de son Iphone de sorte que les adeptes “boivent” littéralement les paroles du gourou aujourd’hui décédé. Ce que je veux dire avec ces exemples, c’est que vous devez parler au “cœur battant” de votre audience. Ne dites pas: “mon produit est le meilleur parce qu’il a telle ou telle caractéristique que les autres n’ont pas” mais plutôt : ” Mon produit vous permettra d’atteindre tel résultat ou tel objectif”. Mettez en avant ce qui fait que réaliser l’action demandée va permettre d’obtenir un résultat concret.

Astuce n° 2 : un argumentaire en “si, alors, voici pourquoi”

profSur une page de vente, ou d’atterrissage, dans un e-mail de recommandation, il faut structurer votre argumentaire en “si, alors, voici pourquoi” Le “si” permet de poser le problème a résoudre, de partir d’une problématique. Le “alors” permet d’articuler vers une solution au problème, enfin, le “voici pourquoi” introduit des bénéfices concrets que le produit va procurer :

” si vous en avez marre de ronfler la nuit comme le bruit d’un avion à réaction et de vous faire jeter du lit par votre femme qui n’arrive pas à dormir, j’ai une solution pour vous : cette petite vidéo pourrait bien vous éviter d’avoir à dormir sur la béquille sur le canapé du salon. Voici pourquoi ( bla, blabla…) “

Astuce n°3 : racontez une histoire

Les gens adorent les histoires, ça leur parle, parce qu’ils peuvent se projeter dedans, s’identifier aux personnages, faire le parallèle avec une situation vécue. Bref, raconter une histoire, c’est faire appel à l’émotionnel, au subconscient du lecteur, et donc, ça marche bien pour déclencher une action chez vos visiteurs ! D’ailleurs, quand vous étiez petit, vos parents vous racontaient une histoire le soir avant de vous endormir, n’est-ce pas ? Et ensuite, vous faisiez un gros dodo… l’action voulue, c’était que vous vous endormiez. Et donc, en webmarketing, ça fonctionne sur le même principe.

Voici un exemple avec un e-mail que j’ai reçu dans ma boîte :

histoire

Je vous invite vraiment à essayer ces 3 techniques, elles pourraient bien vous apporter des résultats au-delà de vos espérances. Si vous avez aimé cet article, merci de le partager et de le commenter.

Je vous invite vraiment à essayer ces 3 techniques, elles pourraient bien vous apporter des résultats au-delà de vos espérances. Si vous avez aimé cet article, merci de le partager et de le commenter.

PRISE DE RDV : 06.72.35.68.60
%d blogueurs aiment cette page :