caractéristiques portage salarialAlors vous le savez, pour démarrer un business sur internet, un blog, une chaine Youtube et une présence sur les réseaux sociaux sont des ingrédients indispensables. Lancer un blog, mettre du contenu dessus, et même le promouvoir, c’est très facile. Mais le vrai défi est ailleurs: il va s’agir de vous constituer une audience, et une audience de prospects qualifiés qui plus est!  C’est à dire un public intéressé par ce que vous avez à leur proposer, un public disposé à vous acheter votre produit ou service. Et là, la partie est loin d’être gagnée d’avance ! Alors, comment s’y prendre? Comment faire face a toute cette concurrence qui se développe sur internet? Comment capter et retenir l’attention de visiteurs qui zappent très facilement devant la prolifération de très bons contenus , ce phénomène qu’on appelle “L’Infobésité”?

 

Multipliez les sources de trafic et acquérez vos propres prospects

Pour bien commencer, le conseil que je peux vous donner, c’est de multiplier les sources de trafic, les sources de génération d’audience. C’est pour cela que vous devez avoir tout un écosystème autour de votre blog, avec des comptes sociaux, une chaine Youtube, qui vont rediriger du trafic vers votre blog et vous apporter en toute logique du trafic et des prospects qualifiés. 

Plus vous allez avoir de sources de trafic, et plus vous allez être en capacité de développer votre C.A   Même si les réseaux sociaux vous apportent pas mal de trafic, vous devez cependant acquérir vos propres prospects et ne pas compter sur le flux que vous apporte les réseaux sociaux. Pourquoi? Tout simplement parce que les réseaux sociaux ou Youtube ne vous appartiennent pas : vous ne maitrisez rien dessus! La situation peut évoluer : du jour au lendemain, vos réseaux sociaux peuvent devenir payants, ou bien disparaitre, fermer tout simplement. Et là, vous n’aurez plus de business, que vos yeux pour pleurer…

 

Utilisez l’E-mailing

e-mailing contactsDonc la première des choses à faire, c’est non seulement de multiplier les sources de trafic, pour ne pas mettre tous ces œufs dans le même panier,  mais encore de ne pas dépendre des réseaux sociaux en acquérant  vos propres prospects. Comment? Grâce a l’e-mailing. Vous devez placer des formulaires pour que vos visiteurs ciblés vous laissent leur adresse e-mail et pouvoir les recontacter ultérieurement. Si vous utilisez le smartphone, vous devez demander a ce que les visiteurs laissent leur numéro de téléphone. Ainsi, vous pourrez nouer une relation avec vos visiteurs, vous ne serez plus dépendants du flux apporté par les réseaux sociaux, le référencement naturel ou la publicité payante sur facebook ou adwords.

Pour cela, vous allez avoir besoin d’un outil qui s’appelle l’Autorépondeur. Un autorépondeur est un logiciel qui va enregistrer vos contacts et leur envoyer automatiquement des e-mails que vous aurez programmés dans une séquence d’envoi. Ainsi, puisque vos abonnés ont fait la démarche volontaire de s’inscrire a votre mailing-liste, vous êtes certain qu’il s’agit bien de prospects qualifiés. D’ailleurs, je vous invite vivement à le faire à l’aide de l’un des formulaires en haut et en bas de cet article ! Plus tard, certains deviendront vos clients.

Moi, j’utilise Mailchimp qui est gratuit jusqu’à 2.000 contacts, mais vous pouvez aussi utiliser Mailpoet  qui est un plugin WordPress, ou des logiciels comme Aweber, Sg-autorépondeur, Getresponse etc.  qui sont eux payants. L’avantage de cet outil, outre l’automatisation, c’est que votre autorépondeur vous fournira des statistiques précises sur le taux d’ouverture,  le taux de clic etc. et donc, vous saurez quel est l’impact de vos campagnes et les actions à entreprendre.

 

Votre stratégie d’acquisition de prospects

Pour obtenir des abonnés en masse, il faut leur proposer du contenu qui les intéressent, car ils ne visitent pas votre blog par hasard, mais parce qu’ils viennent y chercher des solutions à leurs problématiques. Donc, vous devez faire votre petite étude de marché et savoir quels sont les mots-clés les plus recherchés dans votre thématique. Vous avez bien-sûr de nombreux outils pour cela, la plupart payants ou “freemium” ( une partie gratuite, avec des fonctionnalités payantes) comme Semrush ou Yooda Insight Si vous avez un compte Google adwords, vous aurez accès au planificateur de mots-clés de Google.

Mais vous pouvez aussi utiliser les expressions suggérées par Google sur la première page en haut et en bas lorsque vous tapez une requête et qui est, lui, 100% gratuit! Inconvénient de cette solution : vous ne connaîtrez ni le volume de recherches par mot-clé ni la concurrence pour chaque mot-clé.

Certains vont vous recommander de publier chaque jour du nouveau contenu ( articles, vidéos, infographie etc.) Très bien, ça peut être une bonne stratégie, mais…de vous à moi, avez-vous l’envie et les moyens de le faire? Comme je vous l’ai dit, la production de contenu n’est qu’une des nombreuses tâches qui attend le freelance sur le web. A moins de faire appel à des rédacteurs web que vous allez payer pour effectuer ce travail de longue haleine, je ne vois pas comment, en travaillant seul, vous pourriez “tenir la distance” et faire autre chose qu’écrire un article pour écrire un article! Si vous faîtes ça, c’est sûr, vous allez faire fuir vos visiteurs qui vous reprocheront vos articles sans sel, “à la Fernand Reynaud”

En réalité, c’est une bonne stratégie, mais elle ne s’applique pas à tout-le-monde : publier un nouveau contenu chaque jour n’est réservé qu’à ceux qui gagnent déjà pas mal d’argent avec leur blog, car ceux-là ont les moyens de payer des rédacteurs pour le faire, ce qui n’est pas forcément votre cas.

la route du succès

Nouer des Partenariats

Si vous vous en tenez à publier régulièrement du contenu sur votre blog et à en faire la promotion vous-même, vous constituer une base d’abonnés de plusieurs milliers de personnes va certainement vous prendre plusieurs années, car le blogging à un temps d’inertie très important. Vous devez donc avoir une meilleure stratégie et emprunter des raccourcis pour développer votre business. La solution, en tout cas, l’une des solutions les plus efficaces face à ce problème, c’est de tisser des partenariats.

C’est ce qu’à fait par exemple mon ami Ling-en Hsia avec Frédéric Canevet de conseilsmarketing.com ou Jonathan Path de Freelanceboost  pour la promotion de son livre le “Guide du blogueur” et de ses formations. Entre partenaires, on se recommande l’un l’autre, et on s’envoie du trafic. On rédige des e-mails à ses abonnés pour leur dire : “Eh, mon ami “Untel” organise tel événément ou va sortir prochainement telle formation, tu devrais vraiment y assister parce que  bla-bla-bla…voici le lien pour découvrir son contenu/assister à son webinaire gratuit(…)

Savez-vous que vos concurrents peuvent être vos meilleurs partenaires? Mettre en place des partenariats avec vos concurrents est ainsi une technique puissante pour aller chercher du trafic là où il est: chez les influenceurs de votre thématique! Je vous recommande de proposer des commissions d’affiliation ou de vous inscrire au programme d’affiliation de votre partenaire. Ainsi, sur chaque prospect que vous aurez envoyé à votre partenaire, si celui-ci devient un client, vous toucherez une commission sur le produit ou service de votre partenaire et vis-versa. C’est donc une relation gagnant-gagnant. 

C’est une stratégie évidemment beaucoup plus rapide que de bloguer tout seul dans son coin…Ainsi, cette technique  est de plus en plus employée lorsque les partenaires organisent des lancements orchestrés avec une série de webinaires pour vendre ensuite une formation par exemple.

 

le réseau

Réseautez!

Comme je vous le disait dans mon article sur le networking un entrepreneur ne peut pas réussir seul aujourd’hui. Il a besoin de réseauter, de développer son personnal branding. Et c’est justement le meilleur moyen de trouver des partenaires. Inscrivez-vous par exemple aux ateliers gratuits organisés par lesFoliweb  vous pourrez ainsi trouver des partenaires, des clients et monter en compétences plus rapidement !

 

Ouvrez une chaine Youtube

Youtube est bien évidemment indispensable aujourd’hui, c’est le deuxième moteur de recherche derrière Google! Alors faîtes des vidéos si vous avez le matériel et les compétences pour cela, même si, au début, vous pouvez utiliser votre smartphone et windows live Moovie maker pour le montage. Sinon, faîtes comme moi: si vous n’aimez pas vous montrer à la caméra, faîtes des podcasts. Vous mettez une image fixe en fond et vous téléchargez votre audio. Mais n’oubliez surtout pas de poster un lien vers un article de votre blog ou vers votre page de capture…parce que quand même, c’est le but: ramener du trafic et convertir !

Vous renseignez la description de la vidéo, vous mettez des liens vers vos réseaux sociaux…et même mieux : vous faîtes la retranscription de votre vidéo pour un bon référencement par Google. Consultez mon offre de retranscription ici

Pour conclure, je dirais donc que pour générer des prospects ciblés , la meilleure stratégie est de diversifier ses sources de trafic, exactement comme le font les investisseurs avertis. Il est beaucoup plus prudent de ne pas dépendre d’un seul canal, d’une seule source de trafic. Et puis surtout, vous devez acquérir vos propres prospects grâce a l’E-mailing. Et vous, quelle stratégie fonctionne le mieux pour vous? Dîtes-le nous en commentaire.

[delipress_optin id=”1669″]

 

 

 

 

 

 

 

PRISE DE RDV : 06.72.35.68.60
%d blogueurs aiment cette page :