L’époque n’a jamais été aussi propice pour se lancer comme travailleur indépendant sur le web ! Les nouvelles technologies rendent en effet la chose beaucoup plus facile que par le passé.

Peut-être avez-vous unprojet que vous gardez dans un coin de votre tête, et que vous n’osez pas vous lancer? Vous avez des croyances limitantes, des freins psychologiques, ou, tout simplement, le saut dans l’inconnu vous fait peur…
Laissez-moi vous dire que ces peurs sont sans fondement. Vous savez, comme le dit si bien le slogan du loto: “100% des gagnants auront tenté leur chance!”  

Eh oui,  pour gagner, il faut déjà jouer. Et pour réussir en étant à son compte sur le web, il faut déjà se lancer. Vous avez peur d’échouer? Mais au fond, votre plus grand échec, ne serait-t’il pas plutôt de faire du sur place dans votre vie, de ne pas tenter quelque chose? Alors certes, en ne faisant rien, vous aurez l’impression de n’avoir pris aucuns risques, mais vous aurez échoué à saisir l’opportunité qui vous tend les bras et finalement à vivre une aventure exaltante qui aurait transformé votre vie…

Wiston Churchill a eu cette phrase célèbre un jour: “Le succès, c’est d’aller d’échec en échec sans perdre de son enthousiasme!”  c’est vous dire si la capacité a surmonter les échecs sans se décourager, c’est certainement l’un des traits de caractère les plus importants que doit posséder un freelance.

Devenir Freelance, ça n’a rien de compliqué, mais c’est un tempérament. Il faut être persévérant, croire en ses capacités, et savoir saisir les opportunités. Et puis, si vous réussissez en étant à votre compte, vous gagnerez beaucoup plus qu’en étant salarié, la sécurité des revenus en moins, il est vrai.

freelance travail

 

Comment s’y prendre?

Si vous avez une idée, que vous voulez vendre un produit d’information, un service dématérialisé, voir des produits physiques, commencez donc par ouvrir votre blog et commencez à parler de votre projet, diffusez vos idées et votre expertise. Le succès ne sera sans doute pas immédiat, car il faut que vous vous fassiez connaître, que les gens puissent trouver facilement votre blog…le référencement se fera petit à petit, car plus vous aurez de contenu, plus vous aurez de liens qui pointent vers votre blog, mieux vous apparaitrez dans les résultats de recherche !

Faîtes comme moi qui débute à mon compte dans la vente de services en ligne : essayez de créer tout un écosystème autour de votre blog, qui va servir de pompe à trafic pour vous faire connaître.  Par exemple, créeez-vous un profil Linkedin, un compte Twitter, une page Facebook et une chaine Youtube.
Vous pouvez vous inspirer de mon exemple, et créer une application de votre blog avec vos différents comptes sociaux et proposer de flasher le QR code pour la télécharger.

Ouvrir un blog, pour y proposer votre produit, vos services en ligne, cela vous coûtera au maximum quelques dizaines d’euros si vous choisissez un hébergement WordPress, voir ce sera gratuit si vous êtes comme moi sur Blogger. Vous n’aurez pas à investir quelques dizaines de milliers d’euros comme avec une entreprise physique traditionnelle. Vous prenez beaucoup moins de risques juridiques et patrimoniaux aussi, et il est impossible que vous vous retrouviez en liquidation judiciaire devant un tribunal avec un blog pro. Alors…qu’est-ce que vous avez à perdre a vous lancer?

D’ailleurs, je vous conseille d’attendre pour choisir un statut : vous pourrez le faire seulement quand vous commencerez à gagner un C.A d’au moins 2.000€ mensuels. Ca n’a pas d’importance. En attendant, si vous engrangez des revenus, déclarez-les sur votre déclaration de revenus. Et puis, pour vous lancer, vous n’êtes pas obligé de quitter votre job si vous êtes salarié : mettez à profit vos soirées, vos week-ends et vos temps libres pour démarrer votre activité !

 

vision freelanceDonc, le premier conseil que je pourrai vous donner c’est…de vous “jeter à l’eau” tout simplement ! Ne visez pas grand au début, adoptez la stratégie des petits pas, l’un après l’autre, considérez que vous êtes en phase de test de votre activité. Votre blog et votre présence sur les réseaux sociaux, sur les forums, va vous permettre de construire votre e-reputation , votre branding personnel comme on dit.

Prenez le temps de bien murir votre projet en faisant votre petite étude de marché et posez-vous les bonnes questions : “qu’est-ce que je veux créer, proposer?” “Dans quel but?” “A quelle clientèle est-ce que je m’adresse?” “Où la trouver?” “Quels sont ses besoin?” “Quelle stratégie de communication vais-je adopter?” Notez toutes les questions qui vous viennent à l’esprit et essayer d’y répondre.

Par exemple, pour votre étude de marché, voici un bon tuyau , c’est de poser des questions et de parler de votre projet sur les forums spécialisés. En voici un sur l’entreprenariat qui est une mine d’Or, c’est Gauthier Girard.
J’y suis présent, et les membres du forum sont assez actifs et vous y trouverez une mine d’informations pour votre projet, vous pourrez mettre votre lien vers votre blog en signature de vos messages et acquérir de la visibilité.  Et puis, c’est un excellent moyen de trouver des clients et des partenaires !

 

Ou trouver des clients?

Si vous avez déjà un produit ou service à proposer, vous pouvez commencer par vous créer des profils sur des sites pour freelances comme Malt, Captain Freelance, 5euros.com ou Alfange work ( pour les micro-services) Si vous vous débrouillez bien avec l’anglais, il y’a aussi Upwork et pleins d’autres sites.

Mais même si les plateformes pour freelances peuvent vous aider à démarrer et à trouver vos premières missions, je vous conseille quand même de proposer vos services directement sur votre blog, car ainsi vous ne serez pas limité, vous pourrez fixer vous-même les conditions de votre service et leur prix. Vous pouvez aussi créer une page de vente.

Twitter

Twitter oiseau bleu

Peu de freelances pensent à utiliser Twitter dans leur prospection, pourtant c’est un excellent outil qui peut te permettre de trouver facilement tes premiers clients. Seulement, il va falloir faire une veille active dessus et être très réactif. Pour voir si ton idée d’activité “colle” à un besoin du public, utilises le moteur de recherche de twitter.

Dans Twitter, les mots-clés s’appellent des hastags et sont précédés du symbole #. Par exemple, tapes les hastags #freelance #missions #job ou tout autre mot-clé qui t’intéresse et observes les résultats. Dans le flux des tweets tagués avec ces hastags, certains recherchent des freelances et leur proposent des missions.

Twitter est un réseau social qui fonctionne sur l’instantanéité, et pour trouver du travail avec twitter, il faut être très réactif, car énormément de gens sont sur Twitter et beaucoup de freelances aussi. C’est pour cela que je t’invite vraiment à utiliser Tweet deck qui est un logiciel qui va te permettre de faire une veille active sur twitter.

Tweet deck fonctionne avec un système de colonnes, tu peux créer autant de colonnes que tu veux pour effectuer une veille sur des hastags particuliers et surtout, tu vas pouvoir paramétrer des alertes dès qu’un tweet tagué avec le hastag que tu surveilles est posté ! Pour cela, rendez-vous dans le symbole des paramètres en haut à droite de chaque colonne, et dans “Préférences” cliques sur la petite flèche vers le bas.

Là, tu peux cocher “enable sound” pour recevoir une notification sonore, ou bien “enable desktop notifications” pour un rappel par fenêtre pop-up.  Ainsi dès qu’un tweet tagué avec le hastag qui t’intéresse est publié sur twitter, tu seras automatiquement prévenu, et tu pourras réagir dans les premiers.

Voici un petit tuto sur Tweet deck :

 

Voilà, j’espère que ce billet auras fait tombé tes inhibitions pour te lancer, n’hésites pas à témoigner de tes expériences dans les commentaires, à très vite ! 

[delipress_optin id=”1669″]

PRISE DE RDV : 06.72.35.68.60
%d blogueurs aiment cette page :