Si vous avez un site internet, vous devez créer une newsletter et proposer de s’y inscrire sur votre site. Pourquoi? Parce que c’est le seul moyen de recontacter vos visiteurs et de créer une relation avec eux ! Depuis les débuts d’internet pratiquement on entend parler de l’expression “l’argent est dans la liste”. Ce qui signifie que pour devenir un Infopreneur qui gagne de l’argent et arrive à vivre de son activité, il faut avoir des abonnés qualifiés à sa newsletter, abonnés que l’on convertira ensuite en clients.

Par exemple, si vous vous êtes inscrit à la mienne, c’est parce que vous êtes intéressé(e) par mes services, et donc, quand le besoin s’en fera sentir, vous me passerez commande, du moins, je l’espère !

 

1 – Un outil de fidélisation

L’intérêt d’avoir une newsletter, c’est bien-sûr de pouvoir fidéliser vos lecteurs. Et un lecteur fidèle, c’est bon signe car il s’intéresse à vos produits ou services, à ce que vous avez à proposer. Donc vous pouvez estimer que vous avez fait du bon boulot au niveau de l’étude de marché. Grâce à votre newsletter, vous pouvez recontacter les personnes qui apprécient déjà votre contenu et leur faire des offres. Lorsque vous publiez un nouvel article, vous pouvez en avertir vos abonnés par e-mail et obtenir plus de partages et de commentaires sur vos articles.

Il y’a un autre avantage à s’abonner aux newsletters des blogueurs dans sa thématique : trouver l’inspiration pour écrire ! Je me suis inscrit à plusieurs newsletters et quand je manque d’inspiration pour écrire un article, hop, je regarde les newsletters que je reçoit qui comportent souvent de véritables articles inspirants… et du coup, je les retravaillent à ma sauce, mais j’ai déjà une base…

 

2 – Comment donner envie de s’abonner à votre newsletter?

“Allô Houston, on a un problème!”…
En général, vous allez vite le remarquer, il est assez laborieux d’obtenir de nombreuses inscriptions régulières à sa newsletter, il faut vraiment que vos visiteurs y trouvent un intérêt pour s’inscrire. Donc, il va falloir trouver un moyen de les appâter. Evidemment, vous devez offrir un cadeau de valeur, utile à vos lecteurs, pour obtenir des inscriptions. C’est la base, que ce soit un e-book, un logiciel, un module de formation, l’accès à un webinaire privé…

Le choix des mots est important aussi: “Apprenez à attirer les clients comme un aimant” fait une énorme différence et donne plus envie que “abonnez-vous à la newsletter”. Les lecteurs se diront : “Quel intérêt ai-je à le faire?” “Qu’est-ce que ça m’apporte?”

Deuxième chose que vous devez faire : le visuel ou la vidéo. Un formulaire avec une image ou une courte vidéo va convertir beaucoup mieux qu’un formulaire avec juste du texte. Surtout, il faut inclure un argument qui présente un bénéfice pour donner envie de s’inscrire à votre newsletter :

“Inscrivez-vous et recevez une méthode simple pour résorber vos dettes cette année” “La méthode incroyable pour vendre vos produits comme des petits pains” etc. Bien sûr, il ne s’agit pas de faire des promesses suréalistes, mais de bien marketer vos arguments. Le lecteur doit comprendre immédiatement le bénéfice qu’il a à s’inscrire.

Il ne faut pas non plus proposer n’importe quoi comme cadeau : cela doit être adapté à votre cible et à ce que vous proposez sur votre site! Si vous tenez un blog de B.D, proposez quelque chose qui va plaire aux fans de B.D et de dessin. Enfin, si vous constatez que des personnes se désinscrivent de votre mailing-liste – ce qui arrive toujours- n’en faîtes pas un drame: ce sont des personnes qui ne vous achèteront rien de toute façon, car elles se sont inscrites par curiosité, sans être vraiment intéressées par ce que vous proposez. Donc, dîtes-vous que votre liste se purge d’elle-même.

 

3 – Obtenir une liste qualifiée

Tout-le-monde rêve d’avoir une grosse liste, les web marketeurs s’enorgueillissent et aiment rouler des mécaniques en jouant à : “C’est qui qu’à la plus grosse?” Mais comme avec un certain organe masculin, avoir la “plus grosse” ne garantit pas de faire des étincelles avec! Je vous le dis en vérité : avoir une liste de 20.000 inscrits qui ne s’intéressent pas à vos prestations n’a aucun intérêt en réalité. Si vous abonnés sont inactifs, ne vous achètent jamais rien, qu’est-ce que vous y gagnez au final?

Ce qui compte et ce qui va faire votre chiffre d’affaires, ce n’est pas le nombre d’abonnés, mais le fait que vos abonnés soient qualifiés, que ce soient les bonnes personnes que vous avez ciblé.

 

4 – Pop-up ou pas Pop-up

C’est un débat qui fait rage : les pop-up, ces fameuses fenêtres qui s’affichent en plein milieu de votre écran sont controversées, mais elles ont le mérite d’être efficaces pour récolter des adresses e-mail ! Après avoir longuement hésité, j’ai fini par abandonner les scrupules que j’avais encore, et j’ai décidé de l’adopter moi aussi. En fin de compte, elles ne sont pas si intempestives que ça : il suffit de bien régler la façon dont elles s’affichent.

Vous n’êtes pas obligé “d’agresser” vos visiteurs avec une pop-up qui s’affiche dès qu’ils ont posé un orteil sur votre site. Vous pouvez la paramétrer pour qu’elle s’affiche au bout de 40 secondes ou 1 minute après l’entrée d’un visiteur sur votre site. Ainsi, il ne sera pas indisposé par votre pop-up.

 

5 – Un mot sur la R.G.P.D

J’ai déjà écrit un article à ce sujet  le “machin kafkaïen” concocté par la Commission de Bruxelles, instance non élue et illégitime je le rappelle. Ces technocrates n’ont rien d’autre à foutre que de nous pourrir la vie avec un truc inapplicable tellement c’est lourd et inutilement compliqué. Peu d’entreprises y sont d’ailleurs préparées. A plus forte raison, je ne vois pas comment les simples blogueurs que nous sommes et qui n’avons pas les ressources internes nécessaires pourraient s’y conformer…

Bon, je vous épargne les détails parce que c’est parfaitement imbuvable, mais si vous le désirez, je met à votre disposition dans l’espace membres  un livre blanc qui vous explique plus en détails à quelle sauce vous allez être mangé, et vos nouvelles obligations.

Prévoyez quelques cachets d’aspirine, ça sera toujours utile! Pour nous autres blogueurs, le plus important, sera de rajouter une case à cocher sur vos formulaires de capture indiquant : ” J’accepte de recevoir par e-mail des informations commerciales ou marketing de la part de [ nom de votre site ou marque]elle devra être décochée par défaut et l’abonné devra la cocher pour pouvoir valider sa demande d’inscription.

Problème : Bloom, mon plugin de formulaire d’inscription à la newsletter n’est pas encore conforme RGPD, il n’y a pas moyen d’ajouter cette fameuse cache à cocher ! Alors j’ai indiqué la mention dans un paragraphe juste en dessous. Bref, je vous souhaite bonne chance…

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager et de le commenter.

PRISE DE RDV : 06.72.35.68.60
%d blogueurs aiment cette page :