calendrier editorialUn Rédacteur web peut être amené a publier régulièrement sur le blog d’un client. Pour organiser son travail, le Rédacteur web utilise ce qu’on appelle un “planning éditorial” ou “calendrier éditorial” (c’est la même chose) c’est-à-dire un document avec les dates de publication de ses différents contenus. Exemple : chaque lundi, il publie des articles ou des vidéos tutoriels. Le mardi, place a des articles -invités, le mercredi, il publie un article d’avis, le jeudi, c’est le tour d’un article polémique etc.

C’est juste un exemple, mais c’est pour vous donner une idée de calendrier éditorial. Le calendrier éditorial est donc un document qui organise vos publications dans le temps à plus ou moins longue échéance. Les blogs collaboratifs comme Webmarketing-com.com fonctionnent entièrement sur ce principe : tout leur contenu est écrit par les internautes ou presque.

Maintenant, arrive un moment où savoir sur quel sujet écrire ou quel type d’article écrire ( liste, tutoriel etc.) peut ne plus suffire pour vous donner l’inspiration. Ou peut-être est-ce que ça vous saoule d’écrire des articles sans aucune base de travail…

Mise en place de routines

La solution? Mettre en place des routines! Comme le souligne Théo éliet dans cette vidéo  il est préférable de mettre en place des routines pour créer du contenu plutôt qu’un calendrier éditorial imprécis. Le but des routines, est vraiment de vous mâcher le travail avec un plan d’action qui vous dit: “étape 1, vous devez faire ça, étape 2, vous devez faire ça…” Le but, est d’arriver à construire le sommaire, la structure de votre article, que vous n’aurez plus qu’à compléter.

Pourquoi les routines vous facilitent votre travail?

En fait, utiliser une routine, c’est mettre en place une habitude, c’est avoir un système que l’on utilise comme modèle. En fait, la différence fondamentale entre un calendrier éditorial et une routine de publication, c’est que les routines vont vous donner un plan d’action, un cap à suivre, étape par étape, pour créer vos contenus. C’est quand même beaucoup plus facile que de partir de rien. Et vous n’aurez pas à vous creuser la tête car vous aurez sous les yeux un véritable plan de rédaction!

routine matinale

Comment procéder?

1. Le temps disponible

La première chose que vous devez faire, c’est de prendre note de votre temps disponible pour rédiger un article. Moi, ce que je fait, c’est qu’au moment de me mettre à écrire, j’utilise un timer sur mon smartphone. Ainsi, je peux mesurer le temps que je met à rédiger un article. Par exemple, vous pouvez utiliser Multi-timer  sur android. Ensuite, fixez-vous un temps limite. Prenez 4 h par semaine pour rédiger vos articles par exemple.

2. Se fixer un objectif

La deuxième étape de notre plan de rédaction, va consister à se fixer un objectif. Il s’agit d’un objectif de productivité : Combien d’articles pouvez-vous écrire en 4h? Décidez d’écrire par exemple au moins 3 articles de 800 mots chacun en 4h/semaine.

3. Le plan d’action

Voici un plan d’action en 6 étapes qui va vous permettre d’automatiser vos productions d’articles:

   Etape 1: avoir une idée

idéeSoit votre client vous donne un sujet précis sur lequel écrire, dans ce cas-là, pas besoin de se casser la tête, soit c’est à vous de “pondre” un article sur une thématique, et là, c’est à vous de trouver des idées. Comment trouvre des idées à foison? Il existe plusieurs manières de trouver des idées d’articles, vous pouvez vous inspirer des suggetions de Google quand vous tapez une requête dans le moteur de recherche, ou bien encore utiliser un générateur d’idées ( si, si, ça existe!)

Voici 3 générateurs d’idées -hélas en anglais – mais le troisième peut s’utiliser en français:

Ces générateurs d’idées fonctionnent en leur soumettant des mots-clés. Ex: vous voulez rédiger un article sur le networking, tapez “networking” dans le champ de recherche, et le générateur va vous sortir une arborescence de pistes à explorer.

   Etape 2: recherchez des mots-clés

La seconde étape, va être de rechercher les mots-clés pour positionner votre article. Là encore, peut-être que votre client vous aura donné une liste de mots-clés à utiliser dans votre article, ce qui vous facilitera le travail. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez utiliser par exemple Keywordtool.io  qui est gratuit.

   Etape 3: écrire le sommaire

Vient ensuite le moment d’écrire la structure de votre article, de construire le sommaire. En reprenant mon exemple sur le statut freelance, voici une ébauche de sommaire ( j’ai mis n’importe quoi, c’est juste un exemple):

Titre : Devenir Consultant freelance : quel statut choisir?

H1 – Introduction

H1 La micro-entreprise

   H2 Les avantages
   H2 Les inconvénients

H1 Le portage salarial

   H2 Les avantages
   H2 Les inconvénients

H1 Comparatif avantages/inconvénients des deux statuts

H1 Conclusion

Pour construire votre sommaire, vous pouvez utiliser un outil gratuit en ligne qui s’appelle Zenkit  voici une démonstration de ses possibilités :

   Etape 4: rédiger votre article

Une fois que votre sommaire est fait, passez à la rédaction proprement dite de votre article. Si vous avez encore du mal à trouver des idées, c’est que votre plan n’est pas assez détaillé, ajoutez donc des sous-parties à l’intérieur des parties !

   Etape 5: trouver des images

Une fois ceci fait, vous devez trouver des images pour illustrer votre article. De préférence libres de droits pour éviter les problèmes…mais je dois avouer que je n’ai jamais eu de soucis avec Google images. Vous pouvez en trouver sur des dizaines de banques d’images en ligne par exemple :

   Etape 6 : Optimisez votre SEO avec WordPress SEO

Enfin, la dernière étape du plan d’action consiste tout simplement à optimiser votre SEO grâce au plugin pour WordPress, “Wordpress SEO by Yoast”. Pour que votre article ait toutes les chances de bien se positionner dans Google, vous devez utiliser ce plugin qui va vous donner toutes les indications nécessaires pour écrire un article bien optimisé.

Voilà, j’espère vous avoir aidé avec cet article, n’hésitez pas à me donner votre avis ou votre méthode de travail personnelle et à partager cet article s’il vous à plû !

[delipress_optin id=”1669″]

PRISE DE RDV : 06.72.35.68.60
%d blogueurs aiment cette page :